La balle assise
Ce jeu traditionnel, utilisable en tant qu’échauffement, très ludique, vous permettra de travailler sur l’ensemble des lancers. Il est très rapide à mettre en place et permet une grande variété par le biais de l’adaptation des consignes. Avec un questionnement autour des règles, il vous sera possible de faire émerger aussi les intentions défensives, la feinte ou encore le jeu collectif.
Mise en place :
Nous avons opté pour des petits groupes avec deux ballons, pour deux raisons :
  • il y aura plus de lancer,
  • l’aspect perceptif est bien supérieur.
L’effet négatif est que le jeu peut s’arrêter très vite.
Vous pourrez jouer sur ces deux critères pour trouver la mise en place qui vous convient le mieux, ou du moins celle qui permet  de mieux faire apparaître ce que vous souhaitez faire ressortir:
  • l’aspect moteur et perceptif : deux ballons,
  • la coopération et les choix tactiques : deux équipes avec un nombre élevé de joueurs,
  • etc…
Il est possible d’ajouter des règles à ce jeu qui offre de nombreuses perspectives comme le fait de ne pas être touché si la balle est captée.
Une autre variante possible est la position du joueur qui a été touché. Vous pourrez l’adapter aux besoins de votre catégorie ou de vos problématiques motrices, par exemple en leur demandant de se mettre  en gainage ou sur les fesses uniquement, ou encore sur un pied pour travailler l’équilibre. Une autre option pourrait être de faire des exercices de renforcement musculaire pour les plus âgés ou un enchaînement d’exercices (travail de pied sur place, renforcement statique des cuisses et un exercice de gainage). Il faut faire malgré tout attention à ne pas dénaturer le jeu initial, car l’objectif pour les enfants pris reste de se libérer.
Comportements attendus :
  1. S’organiser pour lancer fort sur un adversaire,
  2. S’organiser pour lancer vers le bas,
  3. Masquer son intention de délivrer ou faire prisonnier,
  4. Adapter sa stratégie individuelle au contexte (mieux vaut faire prisonnier ou délivrer?)
Ce qui pourrait poser problèmes :
  • La gestuelle relative au lancer.

 

Variantes et questionnement possibles :

  • « si vous récupérez la balle sans qu’elle tombe, vous n’êtes pas touché » : cette règle fera apparaître des tentatives de réceptions en déplacement et l’enchaînement réception/armer; elle permettra aussi aux enfants, après les avoir questionnés sur le fait d’empêcher l’autre ou les autres équipes de libérer leur « prisonnier », de couper les trajectoires pour récupérer la balle,
  • un questionnement par la suite, autour de la possibilité de feinter pour masquer son intention de passer ou lancer pour éliminer , est intéressant, de plus vous pourrez mettre en avant l’intérêt d’avoir la même organisation motrice pour lancer et passer,
  • un questionnement autour des stratégies collectives à mettre en place est important, selon ce que vous allez observé.