Le camp ruiné
Ce jeu traditionnel, permet d’initier les enfants au lancer dans les espaces libres, ce qui sera certainement utile notamment pour le jeu sur grand espace. Il permet aussi aux enfants de s’initier à la relation passeur-réceptionneur avec opposition. La variation de la profondeur de la zone neutre ainsi que l’ajout d’un rebond possible avant la réception permet d’adapter ce jeu de l’école de handball aux moins de 11 ans.
Mise en place :
Il vous est possible de modifier l’espace de jeu afin de jouer sur la densité défensive. En agrandissant, vous rendrez plus facile le jeu des attaquants et en réduisant celui des défenseurs. Cette variable est très intéressante pour améliorer la précision des lancers mais aussi les timing de course pour se désaligner des défenseurs afin de recevoir la balle. Elle permet aussi de travailler l’aspect perceptif de manière contraignante.
La zone neutre est aussi un élément que vous pouvez faire varier. Nous pensons qu’elle doit mesurer au moins 3 mètres pour permettre initialement à un joueur de réceptionner un lancer de l’équipe adverse et d’intégrer leur camp. Il n’y pas vraiment de limite maximale, mais il nous semble important de différencier les intentions des lanceurs selon la distance :
  • sur passe courte, la trajectoire de balle doit être adaptée au réceptionneur, c’est-à-dire que même si le joueur cherche à lui ,passer loin du défenseur, la balle devra arriver dans un espace de réception relativement proche,
  • sur passe longue, c’est le réceptionneur qui devra s’adapter à la trajectoire de passe, il peut donc être, dans un premier temps, nécessaire de tolérer un rebond avant la réception.
Nous avons choisi de ne pas mettre de joueur dans le camps adverse au départ du jeu, mais vous pouvez le faire surtout avec les plus petits, afin de faciliter le départ du jeu.
Comme sur les autres jeux traditionnels, nous avons choisi d’utiliser deux ballons, pour permettre à plus d’enfants d’être en activité, mais aussi pour augmenter les difficultés liées à la perception.
Très rapidement, il peut être intéressant d’ajouter les règles relatives au porteur de balle, notamment la règle des 3 secondes.
Nous n’utilisons ce jeu qu’avec des enfants, mais si vous souhaitez le faire avec des jeunes, il semble intéressant de tolérer la passe à rebond qui nous pouvons retrouver pour la relation avec les joueurs de la base avant.
Comportements attendus :
Pour le lanceur :
  1. Lancer dans un espace libre,
  2. Lancer pour permettre à un partenaire d’attraper facilement le ballon,
  3. Adapter sa passe au contexte perçu : présence de défenseurs ou non par exemple,
Pour le réceptionneur :
  1. Demander la balle en étant désaligné du défenseur, ou suffisamment loin de lui dans le cas où il y a beaucoup d’espace,
  2. Demander sa balle en courant vers un espace libre et au bon moment,
Pour les défenseurs :
  1. Se répartir les rôles, pour couper les trajectoires de passes,
  2. Enchaînement d’action : interception et relance rapide vers un espace libre (pas de partenaire dans le camp adverse) ou un partenaire.
Ce qui pourrait poser problèmes :
  • Les savoir-faire relatifs au lancer, notamment la précision,
  • L’adaptation du lancer à la perception du contexte.
Variantes :
  • toutes les réceptions se font en courant,
  • mettre une réserve de balle dans la zone neutre, quand un joueur rejoint le camp adverse ,il prend une balle, ceci dans le but de lui faire attraper les balles à une main,
  • mettre un élément surélevé dans la zone neutre (chasuble accrochée à un jalon par exemple), que les lanceurs doivent regarder à chaque lancer,
  • sur le même aménagement que précédemment, demander au réceptionneur de regarder la chasuble pendant la réception.