Pris pris
Voici une forme jouée globale a utilisé à l’échauffement avec les plus grands. Elle permet à la fois de faire travailler la défense et l’attaque à travers une approche dialectique. Elle peut servir aussi bien de situation de référence, pour évaluer les capacités des joueurs à progresser collectivement vers la cible, mais élude le dribble, et pour amener les enfants à s’initier aux stratégies offensives et défensives collectives.
Mise en place :
Cette situation ne nécessite aucune mise en place.
Voici la logique qui organise notre questionnement aux enfants, ainsi que les comportements attendus :
  1. au vu des règles, l’attaque doit prendre le dessus sur la défense assez rapidement, il faut donc amener les enfants à protéger la cible dans un premier temps, puis se répartir les joueurs pour empêcher la progression de la balle et la récupérer,
  2. la balle n’avance plus, l’attaque va devoir s’organiser collectivement du moins, par petit groupe pour faire progresser la balle, la balle doit moins s’arrêter pour prendre de vitesse la défense (peuvent apparaître les feintes, par exemple je m’arrête et je feins la passe puis je repars), avec des courses dans les espaces libres,
Normalement, la progression se termine avec des difficultés pour l’attaque car la règle de la touche est très contraignante pour elle.
Ce qui pourrait poser problèmes :
  • être prêt à lancer pendant la course, c’est-à-dire avoir sa balle armée ou du moins haute,
  • courir vers un espace libre, qui soit libre,
  • attraper sa balle en courant.