Sensation autour de l’armer et du lancer
Les corrections dans l’action sont souvent difficiles à mettre en oeuvre pour les enfants, sans les avoir vécues à vide. Cet exercice, à réaliser après une mise en train rapide, vise à permettre aux enfants de ressentir la position de leur bras, lors de l’armer et du lancer.
Mise en place :
Chaque joueur prend un chasuble de senior et un ballon de sa catégorie. Il faut faire un double noeud en bas du chasuble, mettre le ballon dedans et attraper le chasuble par les manches.
Une fois cette opération réalisée, il faut se placer comme le montre le schéma au bord d’un mur.

Consignes et comptage :
  1. Départ : les manches du chasuble sont tenus dans la paume de la main, le prolongement du chasuble doit être en l’index et le majeur, devant le joueur,
  2. Armer : pour marquer un point, il faut amener la balle derrière ,de manière à ce qu’elle touche le coude du bras tenant le chasuble, sans toucher le mur,
  3. Lancer : refaire passer la balle devant, sans que la balle touche le mur et en faisant passer le coude devant, pour marquer à nouveau un point.
Chaque joueur réalise dix essais et le gagnant est celui qui marque le plus de points.
Ce qu’il faut vérifier :
  • la position des pieds et l’orientation du corps devant être dirigée parallèlement au mur.
Ce qu’il est possible de faire :
  • nous conseillons un travail en binôme, avec un qui fait l’exercice et l’autre qui compte les points et surtout qui corrige les positions ou qui conseille.
  • Faire le même exercice avec les yeux fermés, ou encore contre résistance, pour mieux percevoir les positions de son corps au fil des gestes.