En école de handball petit, il semble important de permettre aux enfants, d’acquérir une certaine qualité de lancer, mais aussi de réception pour pour voir envisager de jouer au handball.

 

Mise en place :

Deux équipes, un ballon chacun. Une ligne de plots sur le terrain de mini handball, dans la longueur. Des plots ou des marques matérialisant la zone. Des cibles à atteindre : de grands plots et des ballons posés sur des spatules et juste derrière un mini but (de chaque côté). Nous avons fait le choix de mettre uniquement des cibles basses, mais vous pouvez pendre des chasubles sur le but (le chasuble doit tomber et le ballon rentrer dans le but).

 

Ce qu’il faut dire (C) /Comportements attendus (CA)/ Variantes (V) :

Nous faisons le choix de les présenter tous les éléments ensemble selon l’évolution de la situation pour faciliter la lecture et la compréhension. Le but du jeu est de lancer la balle sur les objets afin qu’il rentre dans le but. Si un objet part à l’extérieur de ce dernier, il est à remettre à sa position initiale.

 

  1. Lancer sur une cible de différentes manières :

C : Vous vous mettez derrière la zone, le ballon est tenu à deux mains devant vous, vous armez la balle et vous reculez un de vos deux pieds. Vous adaptez le pied selon vos besoins.

CA : Certains enfants naturellement vont mettre le pied du côté du bras porteur derrière pour lancer fort (facilitant pour lancer fort, car favorisant la rotation du bassin), et le pied opposé au bras porteur quand ils auront besoin de précision (lancer type fléchette). Il vous faudra être attentif à l’armer (balle et coude haut) et au fait que le geste soit accéléré et se termine vers la cible.

V : En augmentant la distance, vous allez favoriser le besoin de tourner les épaules pour augmenter l’élan.

 

  1. Enchaîner course et lancer :

C : Vous partez de l’autre côté du terrain. Vous faites tourner le ballon autour de votre aide pour traverser et sans vous arrêter vous lancer sur une cible. Après chaque lancer, vous récupérez votre balle, vous repartez au départ, et vous recommencez.

CA : Lier l’action de course à celle de lancer. Le circuit du ballon pendant la course est au choix. Nous préférons à cet endroit pour que l’enfant garde une posture droit pendant sa course.

V : La forme du déplacement : des gammes athlétiques peuvent être utilisées.

 

  1. Enchaîner réception et lancer en courant :

C : Idem précédent, mais le ballon est lancé à rebond et rattrapé au dessus de la tête pendant tout le déplacement. A chaque fois que la réception n’est pas assurée, ou pas au dessus de la tête retour au départ.

CA : Réaliser le trajet en courant. Envoyer le ballon dans sa trajectoire de course et assez haut. Il est important que les enfants attrapent la balle au dessus de la tête car cela les amène à positionner les mains correctement pour la suite. Il est possible de leur donner des repères pour la réception

V : Pour rendre plus difficile demander de taper dans son dos avant chaque réception ou encore attraper la balle en sautant, pour rendre plus facile le ballon est attrapé devant soi (l’important est que les enfants ne mettent pas les mains en dessous de la balle afin de bloquer la balle contre leur corps à la réception).

 

  1. Se passer la balle en courant et lancer :

C : Vous avez un ballon pour deux (si impair, un joueur fait l’exercice précédent). Vous n’avez pas le droit de dribbler. Vous donnez la balle à quelqu’un qui court. Vous avez le droit à trois pas quand vous avez la balle.

CA : Les enfants doivent comprendre que la balle doit être envoyée dans la trajectoire de course de leur partenaire à présent.

V : Il peut être intéressant d’utiliser des ballons adaptés et de demander des passes à rebond dans un premier temps.

 

Ce qui pourrait poser problèmes :

  • L’écart des mains pour la réception,
  • L’écart entre les deux joueurs (4).